"Vêtu  uniquement  de  ta  longue  tunique,  tu  es  le premier  des  sans-culottes  du  monde,  et    non seulement tu es le fils de dieu mais encore de très bonne famille du coté de ta mère"
Né à Oran en 1960, d’un père légionnaire et d’une mère remmailleuse, il débarque peu de  temps après à Marseille et navigue entre le Lot et la Corrèze.  Il découvre le théâtre à onze ans  mais,  n’ayant aucun lien avec les milieux artistiques, il suit les conseils de son entourage et fait des études de mécanique.  Il  navigue dans  toutes les  disciplines,  clown,  masque, échasses,  marionnette,  comédie  musicale  et  enchaîne,  avec  sa  propre compagnie,  les  créations,  jeune  public,  tout  public,  cabaret,  théâtre  et théâtre de rue.  Il découvre Bernard Haller d’abord lors de passages à la télévision puis sur scène  aux Bouffes du Nord,  il  ne  le quittera plus  et  travaillera  ses  textes qu’il place  à  la hauteur des plus  grands  classiques.  Il  choisit  les  textes  les plus noirs qui mettent en jeu la cruauté, le pouvoir, la bêtise humaine. Des textes ciselés qui permettent à l’acteur un échange étonnant avec le public. 
"Le soldat ne fuit jamais, c’est le robinet qui fuit !"



"Avec Bernard Haller nous avons beaucoup parlé de ce projet. C’était le 23 janvier 2009.  La Camarde ne fait pas de sentiment, il disparaît le 24 avril 2009.   Je lui dois ce spectacle."
Extraits vidéos
Dossier du spectacle
Images
Contact compagnie
Accueil
Dossier de presse
RETOUR